Des îles touristiques impressionnantes au Japon

Yakushima: Cette île est l’attraction naturelle la plus célèbre au Japon, attirant de nombreux touristes visitant chaque année. Yakushima est une montagne située au milieu de la mer, avec les forêts couvrant 90% de la superficie de la surface. Les visiteurs peuvent facilement voir l’ancien arbre Yakusugi, avec une espérance de vie allant jusqu’à 2000 ans.
 
Aogashima: Elle est également connue comme l’île volcanique, avec la forme unique formée par les éruptions de lave. Avec une superficie d’environ 9 km2, la population sur l’île est seulement 200 personnes. Elle est située à Tokyo, mais les voyageurs qui veulent y aller devraient prendre 2 heure de vol et quelques heures sur le bateau. Au 18ème siècle, le fonctionnement de la montagne volcanique Aogashima a rendu l’île abandonnée pendant 50 ans. Mais en dépit des avertissements des autorités, beaucoup de gens reviennent toujours ici pour vivre.
 
Kujukushima: Cet archipel est une collection de 208 îles, une station idéale avec des paysages naturels étonnants. Il y a beaucoup de stations à Kujukushima, qui offrent aux touristes les activités intéressantes comme cirque des dauphins, l’aquarium ou une visite pour explorer l’archipel. À côté du Japon, si vous voulez découvrir d’autres lieux en Asie, n’hésitez pas de visiter thailande 2 semaines pour rendre votre voyage plus significatif.
 
Naoshima: L’île est située dans la préfecture de Kagawa, attirant de nombreux touristes en raison des architectures, d’étranges sculptures sur les rues. Cette île est le principal lieu où s’organise Setouchi Triennale Arts Festival, qui se passe tous les trois ans au Japon. Les projets artistiques à Naoshima a commencé il y a plus de 20 ans, investés par un entrepreneur anonyme pour attirer plus de touristes. Beaucoup de maisons abandonnées sur l’île sont également transformées en petits musées, mettant en valeur des sculptures exotiques.
 
Pour explorer plus de choses en Asie, veuillez visiter le site: http://www.circuits-en-australie.com/news_events/Des_endroits_dignes_de_visite_en_Indonesie.html
 
Ou si vous voulez voyager en Asie du Sud-Est, le site ci-dessous pourrait vous aider: https://voyage-vietnam.asia/sejour-en-famille-en-thailande-avec-plage-8-jours-7-nuits-t218.html

Cérémonie du 14 juillet sur la place du général de Gaulle en présence de Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la…

Cérémonie du 14 juillet sur la place du général de Gaulle en présence de Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire. Après la prise d’armes et le défilé, la camembert party sur les berges de l’iton. Rendez-vous à 23h sur le stade Roger Rochard pour le feu d’artifices.

“Qui des Français connaissait le général de Villiers avant cette affaire” ?, J’adore !! Enfin une question pleine de lucidité et d’honnêteté…

“Qui des Français connaissait le général de Villiers avant cette affaire” ?
J’adore !! Enfin une question pleine de lucidité et d’honnêteté intellectuelle..
On a fait un martyr d’un mec dont les 3/4 des gens n’avaient jamais entendu parler…
On vous explique que le pays vient de décéder parce qu’il vient de démissionner, alors que 3 jours avant personne n’avait jamais entendu prononcer son nom et là c’est la fin du monde annoncé !
Personne ne conteste l’homme, ni ses états de services, simplement cette instrumentalisation par posture politique est d’un ridicule achevé ….
Mais ouf c’est pas le cas sur Facebook, tout le monde le connaissait trop trop bien…
Tout le monde avait un père, un mari, un cousin ou un hamster nain, qui un jour, lui avait beurré ses tartines…
Et le top, certains avaient même un poster de lui accroché au-dessus de leur lit, et ce depuis février 1830 le jour où son arrière grand-mère est née et avait déclaré:
” un jour mon arrière petit fils sera un héros pour avoir servi l’hypocrisie politique, alors que personne ne saura qu’il en était un pour avoir servi son pays ….”
Voilà Voilà, bonne journée les gens ‍♀️

À toutes les crevures qui sont violents avec leur copine :, Vous êtes de sombres merdes

À toutes les crevures qui sont violents avec leur copine :
Vous êtes de sombres merdes.
Quelle que soit la forme de violence. Quelles que soient vos excuses.
Quelles que soient vos “qualités” à côté.
Y en a tellement, c’est incroyable. On est toutes en danger. Même des bons potes qui on l’air supers et tout peuvent être de vraies pourritures qui battent leur copine.
Petit message à toutes ces personnes qui voient/entendent/savent/se doutent mais qui ne font rien. Qui devant une agression feront comme si elles n’avaient rien vu, ou alors qui s’en foutent voire trouvent ça normal.
C’est grâce à vous qu’il y a des agresseurs. Vous participez à la destruction des survivantes et à l’impunité des bourreaux.
Vous vous dîtes peut-être, je le pensais aussi avant, que vous vous partirez, que ça ne vous arrivera jamais, etc. Sauf que les mécanismes mis en place, la manipulation, l’amour, l’attachement, la culpabilisation, etc. sont à mon sens impossible à comprendre dans cette situation tant que l’on ne l’a pas vécu, et en réalité, non, on ne part pas comme ça, même avec le plus fort des caractère, même avec la plus grande détermination. Ce n’est pas une question de force.
Grosses pensées à toutes les copines qui ont vécu ça/qui le vive actuellement …
N’hésitez surtout pas à venir me parler si vous voulez en discuter, si vous avez besoin d’aide, de soutien, etc. <3
Les traumatismes ne partent pas comme ça, il faut du temps, être reconnue, prendre soin de soi, être loin de l’oppresseur, etc.
Vivement le jour où les agresseurs trembleront. Ce jour viendra.

La formation

Dès 1992 ont commencé les actions de formation. L’idée maîtresse de cette formation était qu’elle ne soit pas uniquement théorique mais qu’elle débouche sur les réalisations précises liées à la création du musée. Cet aspect très concret d’une « formation participante » a probablement beaucoup aidé à la compréhension de la technicité totalement inconnue des intervenants vietnamiens. Issus de l’Institut d’Ethnographie du Centre National des Sciences Sociales, aucun n’avait d’expérience muséographique. Ces formations ont porté essentiellement sur le recueil des collections et leur documentation, la restauration et la photographie d’objets, Pethnomusicologie et les formations linguistiques et universitaires.
 
La priorité, en amont, était d’aider les conservateurs vietnamiens à constituer une collection homogène d’objets ethnographiques, accompagnée d’une véritable documentation scientifique. Ainsi, de 1992 à 1994, le personnel du musée a reçu une formation à Hanoï et à Paris où ils apprirent les techniques d’enquêtes sur le terrain, d’inventaires et de fiches concernant les objets et les photos. Une partie de cette formation s’est réalisée sur le errain par un recueil d’objets destinés aux expositions du musée.
 
Toutes les collections sont désormais systématiquement inventoriées et possèdent une documentation récifique. Une petite photothèque, consultable par tous, a été créée sur le modèle de celle du Musée de l’Homme.
 
Une restauratrice du Musée de l’Homme, Michèle Braconnier-Leclerc, a enseigné les rudiments de la conservation et de la restauration des objets à Paris, mais surtout à Hanoï.Toutes les œuvres destinées à l’exposition permanente ont ainsi été les spécimens privilégiés de cette formation.
 
La photographie d’objet est une technique très particulière, essentielle pour les publications d’un musée. Daniel Ponsard et Christian Lemzaouda, photographes au Musée de l’Homme, sont venus au Vietnam avec du matériel destiné au musée de Hanoï. Leur formation a permis de réaliser des photos de catalogue et des futures publications.
 
Plusieurs missions d’initiation à l’ethnomusicologie et aux enregistrements de terrain ont été effectuées par Pribislav Pitoëff, chercheur CNRS du Musée de l’Homme. Des magnétophones ont été offerts au musée pour continuer ce travail. Réalisé lors de cette formation, un double compact-disque de musique minoritaire, constitué d’archives du Musée de l’Homme et d’enregistrements contemporains, a été publié pour l’inauguration du musée.
 
Grâce à la logistique liée au Sommet, des classes d’initiation et de perfectionnement du français ont été organisées au sein même de l’établissement. Des guides locaux ont été spécialement formés pour la visite du musée deux d entre eux sont aujourd’hui de très bons francophones. Le personnel du musée comprend actuellement quarante-six fonctionnaires permanents, dont six francophones. Par ailleurs, Mlle Vo Thi Thuong, ethnologue è musée, vient d être admise au doctorat de IIIe cycle à l’Université de Paris X-Nanterre, le 17 juin dernier.
 
L’Asie du Sud-Est est un de plus beaux lieux à voir dans le monde. Venez découvrir cet belle endroit lors d’un phnom penh saigon.
 

Elli Medeiros : “toujours d’actualité si vous voulez aider les familles palestiniennes en achetant des keffiehs , des bracelets brodés

Elli Medeiros : “toujours d’actualité si vous voulez aider les familles palestiniennes en achetant des keffiehs , des bracelets brodés .. et nous avons encore en stock mon fameux sac baluchon 😉 à prix cadeau .. tout est entièrement reversé aux familles !” association Famille de Coeur Laure Blanchet avec Laure Blanchet & Nabila Kilani <3

les mots de Simone Bitton : “Excusez moi d’insister, mais j’en suis malade

les mots de Simone Bitton : “Excusez moi d’insister, mais j’en suis malade . Inviter un assassin pour commémorer un massacre , c’est indigne . Offrir à Israel la mémoire de la Shoah, c’est scandaleux. Juive, je me sens insultée au plus profond de moi-même par l’invitation de Netanyahu à la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv. Les juifs raflés n’étaient pas Israéliens, Netanyahu et l’Etat d’Israël ne les représentent pas. Le Vel d’hiv, c’est une histoire franco-française, franco-allemande à la rigueur. Et qu’on ne vienne pas me parler de diplomatie ou de réal politique. Pour la diplomatie , Macron peut aller en Israel ou inviter Netanyahu à l’Elysée quant il veut . Mais au Vel d’Hiv?C’est quoi ce délire ?
Netanyahu est le seul chef d’état invité, il n’est pas noyé dans la masse , il est invité en connaissance de cause . Aujourd’hui Macron consacre officiellement et volontairement l’amalgame puant judaïsme=sionisme ., judaïsme= occupation, judaïsme= extrême-droite israélienne . Je connais personnellement au moins une bonne douzaine de descendants de juifs déportés et
assassinés que cette invitation révulse . Je vomis Macron , et je vomis tous ceux qui applaudiront Netanyahu et son discours de souillure et d’instrumentalisation de la mémoire.”
merci Simone Bitton

“On me présente un texte

“On me présente un texte. Ce texte m’ennuie. On dirait qu’il babille. Le babil du texte, c’est seulement cette écume du langage qui se forme sous l’effet d’un simple besoin d’écriture. (..) Ecrivant son texte, le scripteur prend un langage de nourrisson : impératif, automatique, inaffectueux, petite débâcle de clics (…). Vous vous adressez à moi pour que je vous lise, mais je ne suis rien d’autre pour vous que cette adresse (…) seulement un champ, un vase d’expansion”.
Roland Barthes, Le plaisir du texte.
J’adore ce passage de Roland Barthes. Je l’ai ressorti car je viens exactement de lire un livre comme ça…. Je ne vais pas donner ni le titre ni l’auteur, ce serait méchant.
Mais cette citation est bien utile pour comprendre pourquoi on trouve parfois un texte décidément peu intéressant…

Pour ceux qui pensent qu’on fait ça parce que c’est la mode

Pour ceux qui pensent qu’on fait ça parce que c’est la mode…
4 chaque semaine : c’est le nombre de personnes mortes pour leur combat dans la préservation de la planète, Notre planète.
Pensées profondes pour leurs époux et épouses, leurs enfants, leurs amis.
Et chez nous, Pensées profonde pour Rémy Fraisse, mort à Sivens en 2014, pour tous ceux arrêtés dans les manifestations, dans les ZAD et les lanceurs d’alerte, mis en mort économique.